(Mini-MP3-Player v2 ©Ute Jacobi)
Nos vents
LIRE EN ECOUTANT.......

"Play Sound"

Le vent du nord
C
'est le cers ou la tramontane – Tramuntana en Catalan (désigné aussi sous le nom de narbonnais dans la région de Narbonne), vent de nord-ouest qui souffle environ 200 jours par an à plus de 20 noeuds.

Il est froid et porteur de pluie en hiver, chaud et sec en été.
 "Quan plou de tramuntana, plou de gana – Quand il pleut par tramontane, il pleut avec conviction".
 
Il est produit par un flux maritime d'air frais d'origine atlantique qui traverse le midi toulousain, s'amplifie dans le couloir du Lauragais, pour devenir violent et irrégulier sur le Narbonnais.
Coucher de soleil rouge, vol des goélands en rond très haut dans le ciel, sont des signes annonciateurs du vent du nord.
Il peut souffler sur une longue période et entraîner une baisse de plus de cinquante centimètres du niveau de l'eau des étangs.
Les rafales peuvent atteindre 120 km/h.
 
Le marin
Antagoniste du cers, moins violent et plus régulier, c'est un vent de sud-est, doux et humide, généré par le passage d'un front chaud sur l'Espagne.
Après avoir franchi les Corbières il devient vent d'autan (du latin altanus (de haute mer).

Si l'on voit nettement les Pyrénées, c'est une rotation au marin assurée.
L'humidité de l'air est forte, plus rien ne sèche… et les remontées d'humidité des murs anciens réapparaissent.
 
Il crée un courant marin qui alimente les étangs en eau de mer.
 
Lorsqu'il n'apporte pas de pluie, c'est le marin blanc.
 
 
Le grec
Vent de nord-est humide, qui tourne généralement en marin.
 
 
Le vent d'Espagne
Vent de sud adouci par l'effet de foehn produit par les Pyrénées, il est remplacé rapidement par le cers.
Commentaires
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!